Panier0 Article

Votre panier est vide

LIVRAISON OFFERTE à partir de 12 bouteilles ou de 250€ d'achat.

Bourgogne : Un peu d'Histoire-Géo

La Bourgogne, une histoire de tradition !

La vigne en bourgogne ça ne date pas d’hier, ce sont les Romains, qui pour mieux assoir leur domination sur la Gaule, développent la vigne en France et en Bourgogne. À l’époque, on coupe le vin à l’eau (miam) et on essaie de remplacer la cervoise largement majoritaire sur les tables de l'époque. Et oui les banquets d'Astérix avec les tonneaux de vin… ce n'est pas forcément vrai. Désolé.

Mais c’est vraiment au moyen âge que la vigne bourguignonne prend son essor ! Pourquoi ? Hé bien parce que cela correspond à l’essor du christianisme en Europe et qui église dit… pinard. Le vin c’est la boisson sacrée, le sang du christ et on ne mégote pas avec ça ! Les moines, notamment cisterciens et clunisiens, font énormément progresser la vigne et instaurent deux éléments très importants pour l’époque : 

  • Les climats bourguignons : attention, ici on ne parle pas de climat continental ou méditerranéen. Quand on parle de climat en Bourgogne, on fait le lien entre la parcelle (l’endroit où sont les vignes), le cépage et le travail de l’homme. On a donc 1 247 climats en Bourgogne pour autant de petit bout de terrain qui sont (eh oui !) inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO !
  • Les clos : pour faire simple, ce sont des climats entourés de murs. Comme le Clos des Lambrays par exemple.

C’est à partir de là que l’excellence bourguignonne s’installe ne quittera plus la région. Au cours de l’histoire, les ducs, rois et reines participeront à la renommée de la région. Napoléon ne buvait que du Chambertin à table, Louis XIV s’est fait prescrire un régime 100% pinot noir bourguignon pour sa santé. Deux ans plus tard, toute la cour ne buvait plus que ça. Et aujourd’hui, la Bourgogne reste la région qui fait le plus rêver en France et dans le monde.

La Bourgogne, que des terroirs mythiques

La Bourgogne c’est 29 000ha de vigne qui vont de Chablis à Macon. C’est 4x moins de surface de vigne que le Bordelais.

Le climat (le vrai celui-ci) y est continental avec des hivers rudes et des étés plutôt chauds. Le genre de climat que la vigne apprécie tout particulièrement !

On compte 5 sous régions principales, du Nord au Sud :

  • Le Chablisien : oh Chablis, son climat frais, ses vins 100% blanc, 100% chardonnay, 100% de tension.
  • La Côte De Nuits : surement la plus connue. Elle va de Dijon à Nuits Saint George au nord de Beaune. Ici le pinot noir a mis tout le monde d’accord. Il y domine outrageusement avec 90% de plantation. La côte de Nuit, c'est des villages comme : Gevrey-Chambertin, Vougeot, Vosne-Romanée. C’est ici que l’on retrouve le plus de grands crus (24 sur 33).
  • La Côte de Beaune : La côte de Beaune fait la part belle à la mixité, un peu de chardonnay, un peu de pinot noir. Ici se côtoient Meursault et Pommard, Chassagne Montrachet et on descend jusqu’à Marange.
  • La Côte Chalonnaise : Terroir encore sous côté, la côte chalonnaise abrite pourtant un bon nombre de pépite : Givry, Mercurey, Rully. Attention car les prix commencent à grimper ici. Les bonnes affaires, c’est maintenant.
  • Le Mâconnais : Entre le Beaujo et la Bourgogne, c’est une région de blanc ! 85% de Chardonnay ici. Quelques appellations mythiques : Pouilly-Fuissé ou Saint Véran. C’est une région assez disparate avec du petit vin de table comme du gros canon. Il faut savoir faire le tri.

 

Mardi 12 Avril on publie l'article sur les caractéristiques du vin de Bourgogne. Stay Tuned !

Livraison
Dans toute la France en 24/48h
Sourcing
Vignerons rencontrés et vins goutés
Des prix justes
Rémunérateurs pour les vignerons
100% labellisés
Tous nos vins sont à minima en Bio
Engagement
1% de notre CA reversé à des associations